Les formations professionnelles 2017

Conseils et études

Nos missions abordent, au choix des mandataires, les trois volets du développement durable :

  • écologique : en étudiant les techniques jardinières employées, la gamme variétale et les enjeux en termes d’environnement,

  • économique : en proposant des modes de gestion différenciée,

  • social : parce que les jardins sont aussi ou avant tout un lieu d’échange, de partage et de création de lien social.

 

Quelques exemples de nos missions

 

Analyse des espaces : diagnostic et recommandations

  • Qualification des espaces existants : usages, biodiversité…

  • Définition de zonages dans le cadre d’une gestion différenciée.

  • Etude et réalisation de coulées vertes.

  • Mise en place de techniques culturales simplifiées.

Accompagnement de la démarche “zéro phyto” : changer de pratiques jardinières mais aussi de regard

  • Diagnostic des pratiques actuelles in situ.

  • Formation des équipes (en inter ou en intra) : re-créer des jardins sans produits phytosanitaires, reconsidérer le sol des jardins et la taille douce des arbustes.

  • Aide à la préparation de supports de communication.

“Dessine-moi un jardin” : faire pousser des jardins dans les espaces oubliés

  • Les squares, placettes, promenades, cimetières.

  • Les abords de villes, gares et parkings, centres commerciaux.

  • Mise en valeur des délaissés.

  • Surfaces engazonnées et bandes enherbées.

Création de jardins fruitiers ou de potagers partagés

  • Création d’un espace collectif convivial.

  • Adaptation du projet aux ressources mobilisables pour sa gestion par le porteur de projet.

  • Choix des formes et variétés.

  • Plantation, taille de formation, conception et installation des supports et palissage.