LES AIDES À LA FORMATION

Les aides financières à connaître pour former ses futurs collaborateurs

Et si cette année était celle de la formation pour votre entreprise ou votre collectivité locale? L’occasion de dresser un panorama des aides existantes pour former ses futurs salariés.

 

 

POEI ET AFPR : 2 AIDES POUR FORMER AVANT L’EMBAUCHE

 

La préparation opérationnelle à l’emploi individuelle (POEI) et l’action de formation préalable au recrutement (AFPR) ont pour objectif de former les futurs salariés avant l’embauche. Elles permettent ainsi d’adapter un candidat aux compétences requises par le poste. Ces aides sont adaptées lorsque l'entreprise rencontre des difficultés pour trouver un candidat avec un profil spécifique.

  

En savoir plus sur le POEI

En savoir plus sur l'AFPR

 

 

 

APPRENTISSAGE ET PROFESSIONNALISATION : 3 AIDES POUR RECRUTER ET QUALIFIER EN MÊME TEMPS

 

Le contrat d’apprentissage : il permet à l’entreprise de former un jeune à un diplôme ou un titre reconnu en vue d’acquérir une qualification professionnelle. Il repose sur le principe de l’alternance entre l'enseignement théorique en centre de formation d’apprentis (CFA) et l'enseignement pratique au sein de l'entreprise.

En savoir plus

 

Le contrat de professionnalisation : ce contrat permet de former un jeune ou un demandeur d’emploi à une qualification professionnelle reconnue dans son métier et sa branche professionnelle (diplôme, titre, certificat de qualification, etc.).

En savoir plus

 

L’aide TPE jeune apprentis : ce dispositif lancé en 2015 concerne l’accueil des jeunes mineurs en apprentissage dans les entreprises de moins de 11 salariés. Financé par l’Etat, il consiste dans le versement trimestriel d’une aide équivalente à la rémunération légale et aux cotisations sociales associées, lors de la 1re année du contrat d’apprentissage.

En savoir plus